Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Mise en œuvre de deux premières actions opérationnelles

Le CD31 a validé le 15 décembre 2020 le règlement financier du conservatoire départemental des zones humides de la Haute-Garonne. Cette mesure, permettant de préserver et/ou de restaurer ces milieux naturels particulièrement vulnérables, est l’une des 32 actions du Projet de Territoire Garon’Amont adopté le 20 octobre dernier. Des sollicitations pour une trentaine de zones humides, représentant 328 hectares, ont déjà été reçues, ce qui permettra d’inscrire les premiers sites dans ce conservatoire, dès le début de l’année 2021 .

Par ailleurs, l’observatoire technique partagé des économies d’eau agricoles a également été lancé. Celui-ci permettra d’améliorer la connaissance des pratiques d’irrigation et de produire de l’information technique en diffusant des références adaptées au territoire et à ses spécificités. Une première réunion a eu lieu le 5 novembre sous la co-maîtrise d’ouvrage de la Chambre départementale d’agriculture et du Conseil départemental de Haute-Garonne et en présence de représentants de l’Agence de l’Eau Adour-Garonne, de la DDT de la Haute-Garonne et de Réseau 31.