Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email
Étiage de la Garonne à Saubens

L’étiage se poursuit en Garonne Amont

Malgré un mois d’août un peu plus pluvieux que la moyenne, la diminution du débit de tous les cours d’eau s’est poursuivie au cours de l’été et en ce début de septembre :

  • Sur la Garonne au 15 septembre les débits étaient très proches du Débit d’Objectif d’Etiage (DOE), à Valentine et Marquefave voir juste en dessous à Portet-sur-Garonne ; le soutien d’étiage est maintenu avec déjà près de 30 millions de m3 d’eau lâchés depuis les barrages EDF en Ariège.
  • Sur le Salat, le seuil de vigilance a été franchi la semaine dernière.
  • Sur le Volp, les débits sont en dessous du seuil de crise.

Le débit de l’Arize à Rieux-Volvestre (réalimentée par le barrage du Filheit) et de la Neste à Sarrancolin (réalimentée par les barrages hydroélectriques EDF du massif du Néouvielle) sont quant à eux supérieurs au DOE.

A noter que la grande majorité des prélèvements agricoles est désormais terminée.

Les mesures préventives, mises en place par le Syndicat mixte d’Eau et d’Assainissement de Haute-Garonne (Réseau 31) ont été maintenues : diminution de la prise d’eau du canal de Saint-Martory sur la Garonne et efforts de gestion avec les irrigants.

Compte tenu de la situation hydrologique, le Comité Eau réuni à la préfecture de Haute-Garonne le 10 septembre dernier a décidé de maintenir les mesures de restrictions d’eau en place en Haute-Garonne :

  • interdiction totale de prélèvements sur le Volp en Haute-Garonne depuis le 6 septembre dernier ; restriction de 50 % sur le département de l’Ariège
  • interdiction totale de prélèvement sur les petits cours d’eau non instrumentés et non réalimentés ; sur le périmètre Garonne amont cela concerne le Soumès et le Jô affluents rive gauche de la Garonne à proximité de Saint-Gaudens

> Pour en savoir plus