Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Eau, industrie et énergie, un sujet complexe discuté lors du troisième atelier thématique de Garonne Amont

Mardi 28 mai, le troisième atelier thématique à Saint-Gaudens, a été l’occasion pour plus de 70 participants, de discuter des solutions à imaginer pour faire coïncider les besoins des secteurs industriel et énergétique avec tous les autres usages du bassin Garonne Amont.

Après une introduction de Jean-Michel Fabre, Vice-Président du Conseil départemental de Haute-Garonne, chargé du logement, du développement durable et du Plan Climat, les nombreux participants ont pu bénéficier d’une présentation synthétique introduisant la question du jour par Bruno Coupry directeur du bureau d’études Eaucéa. La diversité de l’assistance : citoyens du territoire, associations de protection de la nature, associations citoyennes, industriels, énergéticiens, panélistes, élus locaux, services de l’Etat, agriculteurs, opérateurs sur la Garonne, a permis d’engager un débat riche, parfois contradictoire mais toujours dans un état d’esprit ouvert et amical. Répartis en sept tables de travail, les participants ont ouverts de nombreuses pistes de réflexion et soulevés des sujets méritant une attention particulière parmi lesquels :

  • Le besoin de faire avancer la recherche sur la réduction des impacts des énergies renouvelables, en particulier l’hydroélectricité, sur les milieux aquatiques,
  • La nécessité de bien prendre en compte le rôle stratégique des retenues hydroélectrique en matière de soutien d’étiage lors du processus de renouvellement des concessions
  • La nécessité de travailler l’acceptabilité sociale d’une réduction de la consommation d’eau, mais aussi d’énergie
  • L’intérêt de généraliser le stockage et l’utilisation d’eau de pluie pour certains usages domestiques

Soirée dense, donc, et riche, et dont voici le compte rendu.

Compte rendu de l’atelier « Eau, Industrie et Énergie »

N’hésitez pas à donner votre avis et débattre en ligne sur ce thème, comme sur les autres soumis au dialogue citoyen.