Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Une ressource et des milieux à préserver et restaurer

Nature En Occitanie (Toulouse) | 12/09/2019
N°49 | Eau & agriculture, Eau & biodiversité, Eau, tourisme & développement territorial

Voici les conclusions de la Contribution de NEO à GaronAmont

Avec les modifications rapides du climat et pour anticiper les crises liées à la pénurie,

Il est urgent d’établir un programme de protection écologique de la ressource en eau

  • en supprimant toute nouvelle atteinte aux masses d’eau
  • en restaurant peu à peu les masses d’eau aquatiques et humides (ce qui s’avère rentable)
  • en retrouvant un stockage de l’eau à la parcelle
  • en assurant une cohésion des politiques entre elles
  • en promouvant l’empreinte eau
  • en intégrant dans les cahiers des charges de tout nouveau projet d’aménagement ou autre un calcul de l’empreinte eau et l’impact sur les masses d’eau.

(Note du modérateur : le document joint a été mis à jour le 19/9/19, à la demande de l’auteur).

La discussion en ligne est clôturée depuis le 12 septembre 2019.

Pour déposer un commentaire en ligne, vous pouvez remplir ce formulaire. Si vous souhaitez vous exprimer sous un pseudonyme, au nom d’une organisation, ou encore ajouter une pièce jointe à votre message, vous devez créer un compte.