Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Exemplarité et complémentarité : une diminution possible de 33% des besoins en eau potable des aires urbaines

Association T EAU T O PHIL (Toulouse) | 20/05/2019
N°5 | Eau & agriculture

Pour l’association T EAU T O PHIL 100% toulousaine pour la préservation de l’Océan à partir des aires urbaines, il est important de jouer sur des efforts complémentaires et non sur une opposition entre les besoins de la 4ème métropole française et les besoins de tout un secteur agricole irrigué par des réseaux naturels ou construits depuis des décennies du bassin versant de Garonn’Amont et bien au-delà aussi (canal de la Neste).

Si volonté partagée il y a entre territoires et citoyens, la mesure suivante aurait un impact immédiat de diminution d’un tiers de notre consommation d’eau potable, tant en milieu urbain qu’en milieu rural :
Offrir à tout citoyen la gratuité totale (eau potable et eaux usées) pour sa consommation d’eau de pluie de son toit ou de sa parcelle pour un usage domestique non alimentaire. Cette gratuité serait à minima le temps du retour sur investissement des travaux sur habitat tant individuel que collectif. L’usage envisagé est déjà autorisé dans la cadre réglementaire en place.

Pour l’association T EAU T O PHIL, ce projet a été exprimé lors d’un appel à communication pour le séminaire nationale SAGE & adaptation au changement climatique en septembre 2018 .
VUPO : demain la pluie sera peut-être notre seule source d’eau potable !

Face à un enjeu complexe, une unique proposition simpliste est dangereuse. Cependant, une solution simpliste pragmatique et efficiente peut enclencher un changement … nécessaire, espéré, voulu ou vital à porter dès aujourd’hui.

33% de réduction des prélèvements nécessaires en eau potable… à condition qu’il pleuve quand même un peu !
33% de réduction des prélèvements nécessaires en eau potable des aires urbaines pourrait être cette mesure simpliste pragmatique et efficiente dès aujourd’hui !

La discussion en ligne est clôturée depuis le 12 septembre au soir.
Rendez-vous le 2 octobre à Saint Gaudens pour la restitution du dialogue citoyen.


Pour déposer un commentaire en ligne, vous pouvez remplir ce formulaire. Si vous souhaitez vous exprimer sous un pseudonyme, au nom d’une organisation, ou encore ajouter une pièce jointe à votre message, vous devez créer un compte.