Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Et si les vaches mangeaient de l’herbe ! (plutôt que des substituts)

Gérard Bouche (L’Isle Jourdain) | 02/07/2019
N°22 | Eau & agriculture

La majeure partie de l’eau de nos cours d’eau part à l’irrigation de végétaux de substitution aux pâturages. Avec les systèmes d’irrigation mis en place on pourrait faire aisément au moins trois récoltes de fourrages (prairies artificielles et/ou naturelles) avec en prime moins de polluants dans les rivières, une économie d »eau importante et une viande meilleure pour la santé.
Corollaire : ré-installons des vaches qui broutent!!
Les bovins grandiraient moins vite mais l’endettement des agriculteurs diminuerait de façon drastique.
Toutes nos rivières étaient parsemées naguère de moulins au fil de l’eau ; réhabilitons ces micro-chutes et nous aurons une énergie renouvelable inépuisable !
Ainsi l’eau serait économisée, débarrassée des polluants donc plus facilement rendue potable !

La discussion en ligne est clôturée depuis le 12 septembre 2019.

Pour déposer un commentaire en ligne, vous pouvez remplir ce formulaire. Si vous souhaitez vous exprimer sous un pseudonyme, au nom d’une organisation, ou encore ajouter une pièce jointe à votre message, vous devez créer un compte.